chercher

Par amour pour le village, où l’été est aussi cool que l’hiver.

Voici notre histoire de village de Marbach, LU. Que le film commence!

Marbach est le «Chuonisbärgli» des skieurs sur herbe. Et Stefan Portmann est roi dans cette discipline. Champion du classement général de coupe du monde, champion du monde, vice-champion du monde ... Il n’existe presque aucun titre que Stefan Portmann n’a pas remporté.

Le ski sur neige et le ski sur herbe ne peuvent pas être réduits à une seule et même discipline. La principale différence est que sur herbe, on ne peut ni glisser ni freiner. Celui qui ne suit pas une ligne claire manque la porte ou risque une chute douloureuse. C’est pourquoi les pistes doivent être bien aplanies. Malheureusement, la dameuse ne sert à rien. Il faut donc y aller à l’huile de coude et à la force des pieds pour aplatir les bosses ou combler les trous.

Les prairies grasses offrent le meilleur cadre pour pratiquer ce sport d’été. Quelle aubaine que la pente favorite de Stefan Portmann se trouve sur le terrain du paysan Weiss. Ce dernier, comme tout le village de Marbach d’ailleurs, soutient à fond Stefan Portmann et le ski sur herbe. C’est pour cela, entre autres, que la CM 2019 a pu avoir lieu à Marbach.

Il est indispensable de prendre un bon départ. Stefan Portmann, qui dévale les pistes depuis 24 ans déjà, sait de quoi il parle. Il a commencé à l’âge de 11 ans et attend chaque saison avec grande impatience, à l’instar du village entier.

Anja Liechti, gérante du magasin Volg de Marbach, a également connu un bon début de saison. Marbach a accueilli la gérante originaire de l’Emmental à bras ouverts. Le champion du monde de ski sur herbe Stefan Portmann fait aussi partie de ses habitués. Il apprécie en particulier de pouvoir acheter du pain frais ou d’autres glucides, par exemple des pâtes, après ses séances d’entraînement éprouvantes, y compris tard le soir.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Tapez le terme de recherche en haut et confirmez avec Return. Annuler avec Esc.