chercher

«Bier braucht Heimat», la bière a besoin de racines: tel est le slogan de la brasserie Sonnenbräu, aussi achète-t-elle son orge auprès des agriculteurs locaux et son houblon en Suisse autant que possible. Elle montre ainsi clairement au commerce local que ses produits conviennent parfaitement au concept «Délices du village» de Volg. En effet, chaque produit «Délices du village» provient du village ou d’une commune voisine.

Depuis cinq générations, la brasserie «Sonnenbräu» est sise à Rebstein. Depuis 2012, et pour la première fois dans l’histoire de cette entreprise familiale, la brasserie est entre les mains d’une femme: Claudia Graf. Du haut de ses 33 ans, elle sait se faire respecter. Pas étonnant, car elle est très compétente. Claudia Graf a grandi dans une brasserie et détient un diplôme de maîtresse brasseuse.

Malgré ses traditions et ses racines dans le village, «Sonnenbräu» s’étend bien au-delà des frontières du village de Rebstein: Claudia Graf et ses 40 collaborateurs produisent quelque 3 millions de litres de bière par an, ce qui correspond à environ 1% du marché suisse, plaçant ainsi «Sonnenbräu» parmi les moyennes brasseries. En tout cas, Claudia Graf est installée dans la vallée du Rhin pour y rester.

Le magasin Volg de Rebstein propose depuis toujours les bières de la maison «Sonnenbräu», une valeur sûre dans l’assortiment, et pour le village. La gérante suppléante du magasin Teuta Ermini ne le sait que trop bien. Les habitants de Rebstein sont si fiers de «leur» brasserie qu’elle doit souvent remplir les réfrigérateurs au magasin Volg du village.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Tapez le terme de recherche en haut et confirmez avec Return. Annuler avec Esc.