chercher

Par amour pour le village, où l’association voyage dans le temps.

Les chapeaux richement décorés étaient une des caractéristiques de la mode de la Belle Époque.

Doris Wandfluh, directrice de l’association Belle Époque Kandersteg.

La gérante Sabrina Siegenthaler et son équipe sont ravies de troquer leurs uniformes Volg contre d’élégantes robes de la Belle Époque et d’accueillir leur clientèle dans ces tenues pendant une semaine.

L’association Belle Époque Kandersteg fait un voyage dans le temps chaque année.

Si vous croisez dans le village alpin de Kandersteg dans l’Oberland bernois des dames en habits de style Art nouveau et des hommes aux chapeaux melon, vous pouvez être sûr qu’une manifestation de l’association Belle Époque Kandersteg se prépare. Cela a commencé sous forme d’attraction touristique et c’est devenu une vraie tradition à Kandersteg. «Au début, nous faisions un voyage à travers le temps pour les touristes. Cela nous a tellement plu que nous le faisons aujourd’hui pour nous par pur plaisir», raconte la directrice de l’association, Doris Wandfluh.

Retour dans le passé

En 2009, les habitants de Kandersteg avaient résolu de remonter le temps et de faire revivre la période des premiers touristes entre 1884 et 1914. Depuis, la semaine Belle Époque prend vie tous les ans la dernière semaine de janvier. Afin de préserver cette tradition, l’association Belle Époque Kandersteg a été fondée en 2013. Elle compte aujourd’hui environ 300 membres - dont environ 70 de Kandersteg. Pour les nombreux visiteurs venus du monde entier, l’association organise des spectacles de danse, du ski nostalgique, du bobsleigh et bien d’autres activités historiques pendant cette semaine. Pour que les plus grands amateurs de la Belle Époque ne restent pas sur leur faim le reste de l’année, l’association organise un week-end estival et diverses excursions. Toujours en costumes Belle Époque, bien sûr.

Historique, aussi chez Volg

Les robes précieuses, les costumes élégants et les chapeaux extravagants font partie intégrante de l’association. Mais il existe également un service de location de vêtements sur place. Les collaboratrices de Volg Kandersteg se réjouissent également de cette occasion spéciale chaque année, lorsqu’elles troquent leurs uniformes Volg contre des robes aux larges jupes typiques de la Belle Époque. Pour Sabrina Siegenthaler, gérante du magasin, le conte de fées nostalgique de l’hiver 2020 a été une première et un moment fort. «La joie est aussi littéralement inscrite sur le visage des clients lorsqu’ils entrent dans le magasin», dit-elle. Au cours de la dernière semaine de janvier, des produits sélectionnés seront également en vente dans le magasin Volg à des prix «Belle Époque».

Par amour pour le village

Par amour pour le village, les magasins Volg ont élu domicile au cœur de près de 600 villages. Les associations, tout comme les magasins Volg, contribuent à animer la vie des villages en créant des espaces de rencontres de qualité. Cette année, une sélection des nombreuses associations suisses et de leurs membres sera donc au cœur de notre communication. Les histoires de ces associations vous seront contées régulièrement dans le magazine frais & sympa.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Tapez le terme de recherche en haut et confirmez avec Return. Annuler avec Esc.