chercher

Par amour pour le village, où l’association se hisse jusqu’au sommet.

Pas même un petit gravier ne doit s’insérer dans les pneus, c’est pourquoi ils sont nettoyés scrupuleusement.

Le chignon doit être parfait: une coiffure tirée à quatre épingles fait partie du cyclisme artistique, comme les costumes identiques.

Sur le cadre de leur vélo artistique, les «Cycling-Girls» ont gravé pour l’éternité les années de leurs plus grands succès.

«C'est toujours palpitant de pouvoir distribuer des croissants chauds et du chocolat au lait aux artistes et de leur souhaiter bonne chance avant une compétition», se réjouit Marlene Bosshart, gérante adjointe du magasin Volg d’Eschlikon.

Les cyclistes artistiques connaissent la sensation d’être au sommet du podium.

La cycliste artistique d’Eschlikon, Melanie Schmid (28 ans) et sa sœur Jennifer Schmid (26 ans) ont fondé l’association Cyclingformation avec leurs amies Céline Burlet (26 ans) et Flavia Zuber (25 ans). Les quatre jeunes artistes maîtrisent si parfaitement le jeu de l’équilibre, de la tension musculaire et de l’esprit d’équipe qu’elles sont huit fois championnes suisses de cyclisme artistique et ont remporté les titres de championnes du monde en 2014, 2016 et 2017. À ce jour, elles détiennent également le record du monde du plus grand nombre de points obtenus lors de compétitions internationales de l’élite du cyclisme artistique à quatre.

«La concentration et la confiance sont la clé de la réussite» 

Ces sympathiques jeunes femmes ont déjà prouvé à maintes reprises qu’elles sont parmi les meilleures du monde. Qu’est-ce qui les différencie de leurs concurrentes? Jennifer Schmid explique qu’il ne s’agit pas seulement de bien sentir son corps, mais que c’est surtout l’harmonie au sein de l’équipe qui doit être parfaite. «Si vous faites aveuglément confiance aux autres, il vous est plus facile de vous concentrer et de compter les unes sur les autres pour vous rattraper et vous soutenir en cas de petit faux pas.» Un freestyle dure cinq minutes. Pendant ce temps, il faut réaliser 25 figures différentes. Les figures créatives et originales rapportent le plus de points.

Du sport de pointe au spectacle

Ces cyclistes artistiques - souvent appelées «les filles en or» dans les médias - ont fait leurs adieux au sport de haut niveau en 2018. Aujourd’hui, elles transmettent leur expérience aux juniors plusieurs fois par semaine à l’entraînement et font partager leur passion pour le cyclisme artistique à un public enthousiaste lors de spectacles. Cela leur permet de poursuivre leur emploi à temps plein ou leurs études sans la pression de la compétition.

Au magasin Volg d’Eschlikon, les succès de la Cyclingformation restent inoubliables pour Marlene Bosshart, gérante adjointe du magasin. Elle travaille dans le magasin du village depuis sept ans et demi et connaît donc tous ses clients. Elle se souvient: «C’était toujours très réjouissant de pouvoir donner aux artistes des croissants fraîchement cuits, du chocolat au lait et leur souhaiter bonne chance avant une compétition.»

Par amour pour le village

Par amour pour le village, les magasins Volg ont élu domicile au cœur de près de 600 villages. Les associations, tout comme les magasins Volg, contribuent à animer la vie des villages en créant des espaces de rencontres de qualité. Cette année, une sélection des nombreuses associations suisses et de leurs membres sera donc au cœur de notre communication. Les histoires de ces associations vous seront contées régulièrement dans le magazine frais & sympa.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Tapez le terme de recherche en haut et confirmez avec Return. Annuler avec Esc.