chercher

Par amour pour le village, où la vie associative gagne du terrain.

Une splendeur suisse: les modèles originaux Hürlimann sont considérés comme de petites Rolls-Royce par les connaisseurs.

Les membres sont fiers de pouvoir dire qu’«une photo de groupe réunissant tous les membres frise l’impossible».

Therese Weltner est gérante du Volg de Zäziwil depuis dix ans et a déjà admiré de nombreux modèles de tracteurs devant le magasin Volg, lorsque leurs propriétaires les utilisent pour faire leurs achats.

Les fans de tracteurs anciens sont fiers de faire les moissons en réalisant des gerbes traditionnelles.

À Zäziwil, cela fait longtemps que les habitants ne sont plus surpris lorsque les tracteurs et les machines agricoles de l’époque de nos arrière-grands-parents s’affairent dans les campagnes. Depuis 1994, année de fondation de l’association des amis des machines agricoles anciennes section Berne, le village est considéré comme le fief de l’association. Parmi les quelque 950 membres, qui viennent de tout le canton, figurent des personnes exerçant des professions très diverses: des médecins et des avocats, en passant par des prêtres et, bien sûr, des agriculteurs. Ils partagent tous un même passe-temps: la collection et la restauration de vieilles machines agricoles.

On revient toujours à ses premières amours

Anton «Tönu» Hodler, membre de l’association, résident de Zäziwil, explique à quel point l’association est précieuse: «Notre objectif est de préserver le patrimoine agricole. À travers nos réunions et nos manifestations, ce patrimoine reste vivant.»

Plusieurs fois par an, le club se réunit pour des excursions et des sorties, telles que des visites de musées techniques et découvertes de villes. Tous les cinq ans, une fête d’anniversaire est organisée réunissant à chaque fois près de 400 membres qui présentent fièrement des Lanz-Bulldog monocylindres, des Hürlimann historiques, des Bührer et d’autres trésors. De nombreux tracteurs anciens sont des pièces uniques, de voitures, ils ont été transformés en tracteurs pendant la guerre. Le point culminant de l’événement est la traditionnelle compétition d’allumage: le tracteur qui démarre en premier et franchit la ligne d’arrivée après cinq mètres gagne.

La fascination règne au sein de l’association

Les membres n’ont pas besoin de posséder une machine agricole historique, néanmoins certains disposent de collections allant jusqu’à 40 machines. «Aujourd’hui, on considère beaucoup de choses comme innovantes, alors qu’elles étaient déjà possibles avec les anciennes machines - mais bien sûr sans l’électronique», explique Florian Röthlisberger, membre du conseil d’administration, à propos de la direction à quatre roues motrices de son tracteur Fiat de 1965. Lorsque les Amis des machines agricoles anciennes de Berne se réunissent dans le village, Therese Weltner, responsable du magasin Volg de Zäziwil, est elle aussi en proie à la nostalgie. Elle est gérante du magasin du village depuis dix ans et a admiré de nombreux modèles de tracteurs spéciaux sur le parking devant Volg, lorsque leurs propriétaires les utilisent pour faire leurs courses.

Par amour pour le village

Par amour pour le village, les magasins Volg ont élu domicile au cœur de près de 600 villages. Les associations, tout comme les magasins Volg, contribuent à animer la vie des villages en créant des espaces de rencontres de qualité. Cette année, une sélection des nombreuses associations suisses et de leurs membres sera donc au cœur de notre communication. Les histoires de ces associations vous seront contées régulièrement dans le magazine frais & sympa.

Cela pourrait aussi vous intéresser

Tapez le terme de recherche en haut et confirmez avec Return. Annuler avec Esc.